Jeffrey Sommers – How Walker Really Won Wisconsin

Much ink has been spilt and punditry hot air vented in explaining the failure to recall Scott Walker in this week’s election.  Yet nearly all of it fails to address the appeal of Scott Walker and his policies for much of Wisconsin’s working and middle class.  Walker was able to capitalize on the frustration over the continued erosion of living standards and insecurity felt by most Wisconsinites.  Walker provided a false empowerment to the electorate by transforming them from victims toowners of the system.  His campaign rebranded the electorate as “the taxpayer” or veritable stockowners of a company they owned: government.  The people would take charge of their lives through a Walker-led movement against government waste by union and bureaucratic “elites.”  Walker’s campaign thus took on the hue of a libratory project. Lire la suite

Ugo Mattei – Rendre inaliénables les biens communs

Lorsqu’un Etat privatise une voie ferrée, une ligne de transport aérien ou un hôpital, qu’il cède la distribution d’eau potable ou vend des universités, il exproprie la communauté d’une partie de ses biens ; une expropriation symétrique à celle qu’il réalise sur la propriété privée lorsqu’il souhaite construire une route ou tout autre ouvrage public. Dans un processus de privatisation, le gouvernement vend quelque chose qui n’est pas à lui, mais qui appartient proportionnellement à chacun des membres de la communauté, de la même manière que, lorsqu’il saisit un champ pour construire une autoroute, il acquiert par la coercition une propriété qui n’est pas la sienne.

Cela revient à dire que toute privatisation décidée par l’autorité publique — représentée par le gouvernement du moment — prive chaque citoyen de sa quote-part du bien commun, comme dans le cas d’une saisine de bien privé. Mais avec une différence de taille : la tradition constitutionnelle libérale protège le propriétaire privé de l’Etat bâtisseur, en instituant l’indemnisation pour expropriation, alors qu’aucune disposition juridique, et encore moins constitutionnelle, ne protège de l’Etat néolibéral lorsqu’il transfère au privé des biens appartenant à la collectivité. Lire la suite

Catastroïka – Documentaire Infowar

« Les créateurs du Debtocracy , le documentaire vu par plus de 2 millions de spectateurs, reviennent avec une nouvelle production. CATASTROÏKA cherche les conséquences de la liquidation totale de la Grèce.

Révisant des exemples de privatisations dans des pays développées, CATASTROÏKA essaie de prévoir ce qui va se passer si le même modèle s΄applique à un pays sous surveillance économique… » Fondation Copernic


* * *

Philippe Marlière – La social-démocratie face à la crise de la zone euro

Interview à paraître dans la revue Synchrona Themata (Grèce) en juin 2012. Numéro spécial consacré à la social-démocratie face à la crise de la zone euro.

Synchrona Themata  :  Depuis les années 1990, l’introduction de l’Union économique et monétaire européenne liée à une discipline monétaire et budgétaire strictement «orthodoxe», a imposé de fortes contraintes sur les politiques économiques et sociales chères à la social-démocratie européenne. Les sociaux-démocrates en Europe ont même pris le risque de rompre de façon permanente avec le noyau ouvrier de leur électorat. Comment expliquez-vous cela? Croyez-vous qu’il y avait une voie différente pour les sociaux-démocrates? Lire la suite

Paul Krugman : We Could End This Depression Right Now

The central message of Paul Krugman’s new book, End This Depression Now! is simple: It doesn’t have to be like this. No external dynamic is keeping unemployment at more than 8 percent and consigning a generation of young workers to an economy in which risk is plentiful and opportunities scarce. It is only a failure of political will — and an almost universal embrace of conservative voodoo economics – that is keeping us mired in this dark economic moment.

Of the 2009 stimulus, Krugman writes, “Those who had more or less the right ideas about what the economy needed, including President Obama, were timid, never willing either to acknowledge just how much action was required or to admit later on that what they did in the first round was inadequate.” Instead of treating the dismal jobs picture as a crisis requiring their full attention, Washington “pivoted” to talking about the deficit – a phantom menace — at precisely the wrong time. “People with the wrong ideas,” Krugman writes, “were vehement and untroubled by self-doubt.”

This week, Paul Krugman appeared on the AlterNet Radio Hour to discuss his book. Below is a lightly edited transcript of the conversation (you can listen to the entire show here): Lire la suite

Amartya Sen – The Crisis of European Democracy

If proof were needed of the maxim that the road to hell is paved with good intentions, the economic crisis in Europe provides it. The worthy but narrow intentions of the European Union’s policy makers have been inadequate for a sound European economy and have produced instead a world of misery, chaos and confusion.

There are two reasons for this. Lire la suite

Gaëtan Pelletier – Loi 78 : Le Québec déménage en Corée du Nord

La délection – pardon, délectation,  de la délation

Selon l’amendement présenté ce matin, tout organisateur d’une manifestation de 25 personnes ou plus devra fournir aux policiers, 8 heures à l’avance, l’itinéraire et la durée de cette sortie. Le projet de loi 78 prévoyait à l’origine la même obligation, mais pour une manifestation de 10 personnes ou plus. (Corrigeons : 50) Lire la suite