JM Ben Adeb – Notes sur le populisme

 

Ce texte a été posté sur un blog hébergé par Médiapart

La question du populisme qui encombre à nouveau l’espace médiatique n’apparaît pas avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon, ni même avec la victoire du Non au référendum sur la ratification du projet de Constitution européenne en 2005 qui permit de confondre dans les mêmes eaux sombres, les nationalistes et souverainistes avec les tenants d’une Europe sociale. En avril 1996, Serge Halimi lui consacrait un article très informé, Le populisme, voilà l’ennemi ! (1). Lire la suite

Publicités

Christian Salmon – L’ADN du sarkozysme

Elle avait eu son heure de gloire dans les années 1980. Mais qui s’en souvient ? La chômeuse de Chicago qui avait 80 noms d’emprunt, 30 adresses, 12 cartes de Sécurité sociale, un revenu de 150 000 dollars sans compter quatre assurances-vie pour des époux décédés qui n’avaient jamais existé. Elle non plus n’avait jamais existé mais Ronald Reagan racontait partout son histoire. La  » reine-assistance qui roulait en Cadillac «  acquit, à force de répétition, la puissance d’un mythe politique créé pour diaboliser les bénéficiaires de l’Etat-providence. Lire la suite

Thibault Gajdos – Fraude sociale et fraude politique

Notre modèle social serait menacé par la fraude et l’assistanat. C’est en tout cas l’idée qu’a défendue le président de la République dans son discours prononcé à Bordeaux le 15 novembre.

N’hésitant pas à invoquer les mânes de De Gaulle et de la Résistance, il a tout particulièrement dénoncé les fraudes aux prestations sociales, qui constitueraient une trahison intolérable de l’esprit de 1945. Lire la suite

Le temps des crapules

ÉTYM. Déb. 14eS., lat. crapula «  ivresse  », du grec kraipalê, même sens. 1  Vx. Débauche grossière, ivrognerie. | Se plaire, vivre dans la crapule, dans le vice, la bassesse.| Tomber dans la crapule. | Boire jusqu’à la crapule. 2  Vieilli. Ensemble de personnes qui ont des mœurs dissolues. è Canaille, pègre.

Kessler – … défaire méthodiquement le programme du CNR

L’un voulait se débarrasser de 68, l’autre, du modèle français issu du programme du Conseil National de la Résistance. Nous y sommes.

Denis Kessler (1), ancien numéro 2 du Medef aujourd’hui président du groupe Scor (un des plus grands groupes mondiaux de réassurance), membre du Conseil économique et social, de la Commission des comptes de la nation, exerce plusieurs mandats d’administrateur, notamment au sein de BNP Paribas, Bolloré Investissement, Dassault Aviation… Il sévit en outre depuis peu en tant qu’éditorialiste dans le magazine économique Challenges. Voici ce qu’il y a écrit le 4 octobre 2007 :

Lire la suite

Dany-Robert Dufour – Crise de civilisation

L’actualité de ces derniers mois a été très riche : outre les « révolutions arabes », il y eut Fukushima, la dette des Etats, l' »affaire DSK »… On traite en général de ces trois derniers faits séparément. Notre pari sera de tenter de les penser ensemble comme des symptômes de notre temps. Autrement dit, bien décryptés, ils seraient susceptibles de dire certaines vérités de notre époque. Quelle vérité ? Celle d’un monde en profonde crise.

Lire la suite