André Orléan – Quel rôle pour les banques centrales ?

Dans le cadre des économies développées, un acteur est spécialement outillé pour s’opposer aux marchés financiers et à leurs estimations : les banques centrales. Elles sont supposées intervenir pour aider des institutions qui, bien que solvables, se trouvent mises en difficulté du fait des défaillances des marchés. C’est ce qu’on nomme la doctrine du « prêteur en dernier ressort ». Cette doctrine reconnaît aux banques centrales, au moment des crises, un pouvoir d’évaluation autonome. Alors que le marché juge telle institution financière insolvable et refuse de lui prêter, la banque centrale la soutient au nom d’une évaluation contraire. Lire la suite