C’est le Financial Times qui le dit …

Préambule : Ceux qui depuis trente ans n’ont eu de cesse d’expliquer la terrible complexité des phénomènes économiques, de la mondialisation ou de la construction européenne, bien au-delà de ce qu’il était possible d’attendre d’un « peuple » un rien obtus, font mine aujourd’hui, de s’inquiéter d’une montée du populisme. Populisme dont chacun devrait savoir qu’il met en danger la démocratie, bien plus que les taux d’abstention records des élections passées, bien plus que la reconnaissance de la légitimité d’un président élu avec … un tiers des inscrits ou que le contournement des résultats d’un référendum par la voie parlementaire.  Lire la suite

Publicités