M. Aglietta, A. Orlean, … Pour une économie pluraliste

Le monde connaît une crise majeure. Ses effets se feront sentir pendant longtemps. Si nombre d’économistes n’ont rien vu venir, cette crise n’était pourtant nullement imprévisible, à condition de ne pas se laisser enfermer dans les canons d’une orthodoxie économique imbue d’elle-même et de son hégémonie, sourde aux analyses qui ne sont pas les siennes et à leurs mises en garde. Lire la suite

Pour les longues soirées d’hiver, à écouter …

France-Culture renouvelle l’expérience des années précédentes avec une série d’entretiens autour du thème La Crise et Nous.  » Lors de précédents entretiens, nous avions cherché à discerner les contours de la crise. Par cette nouvelle série, on tentera, toujours en compagnie d’intellectuels, d’ausculter les symptômes de l’événement « crise » dans l’existence concrète des individus. Car plus la crise est globale, plus elle doit laisser de traces dans l’intimité de nos personnes. Lire la suite

Bruce E. Levine – How Ayn Rand Seduced Generations of Young Men and Helped Make the U.S. Into a Selfish, Greedy Nation

Préambule : Sur les ondes de France-Culture, sévit un commentateur aux accents slaves. Adossé à la chute du communisme et à ce qu’il sous-entend comme une mémoire expérimentale et familiale du « socialisme réel », il distribue les mauvais points (Chavez, Cuba, l’Etat-Providence, les fonctionnaires, …) et les bons (Pinochet, la libre-entreprise, les marchés, …) avec cette évidente bonne conscience de celui qui sait de quoi il parle et qui n’est pas sans rappeler celle de la Guerre Froide. Dans cette singulière absence de recul critique, tout se passe comme si le « socialisme réel » n’avait pas été l’objet d’analyses et de critiques socialistes ou libertaires, comme si la dissidence s’était résumée à Soljenitsyne. Lire la suite